Skip to main content

Nodalview et les caméras 360 : un comparatif sur le terrain

Nodalview et les caméras 360 : un comparatif sur le terrain

Nous avons comparé en situation réelle, d’une part les panoramas rendus avec la solution Nodalview (smartphone), et d’autre part avec une solution traditionnelle (reflex Nikon 7200), et quelques caméras 360 du marché.

Voici les résultats, vous permettant de comparer le rendu global, la résolution de l’image (possibilité de zoomer sur les détails), la plage dynamique (gestion des couleurs et de la luminosité), et la qualité de l’assemblage (présence ou non d’erreurs de parallaxe) :

Cliquez l’image pour voir les résultats !

Choisissez les caméras à comparer en sélectionnant dans la liste déroulante. 4 scènes sont disponibles (liste déroulante du dessus). N’hésitez pas à zoomer pour comparer dans le détail.

Conditions du test :

Panoramas pris exactement au même endroit et au même moment (successivement, mêmes conditions d’éclairage et de luminosité). Aucun panorama retouché en postproduction.

Nodalview : Samsung Galaxy S10+, Objectif fisheye Nodalview 360 Pro, 40 brackets, resolution 10K

Nikon D7200 : Equipé d’un objectif Samyang 8mm réglé sur le point nodal via une tête panoramique Tomshot. 8 Shots de 3 brackets (-2,0,+2) tous les 45 degrés, blendés et assemblés dans Nodalview.

Ricoh Theta SC (2 lentilles): en mode HDR natif, résolution 5,3 K

Ricoh Theta Z1 (nouveau, 2 lentilles 1 pouces) : en mode HDR natif, résolution 6,7 K

Aleta S2C ( 5 lentilles) : AEB de 7 brackets avec incréments 1.5 EV. (-4.5 à +4.5EV), importés et blendés avec Nodalview, résolution 12K.

Panono (32 lentilles) : en mode HDR natif, résolution 16K.

Tous les panoramas générés par ces caméras peuvent être intégrés dans un tour Nodalview via la fonction Import.